Pub 100 limites

Forum de pub et autres
 
AccueilPortailFAQS'enregistrer

Partagez | 
 

 Reflexion en chanson sur le thème de l'abandon des animaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
venus13
Pubeur admin
Pubeur admin
avatar

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Reflexion en chanson sur le thème de l'abandon des animaux   Jeu 7 Avr à 17:17

Voic deux textes qui appellent à la reflexion, sur le thème des abandons des animaux

voici le texte 1:

Je suis encore pour la 143.000.000 éme fois

REVOLTE....REVOLTE....REVOLTE....REVOLTE....REVOLTE....REVOLTE

par l'abandon de nos animaux sur nos routes.........

pendant les Vacances....de Noël, de Pâques ou de la Trinité..........

Mais quand va -t-on cesser ce carnage..............

Je remet donc ce texte qui est toujours et toujours et toujours d'actualitée.
Traité avec un peu d'humour ( malgré ce sujet trés GRAVE ) pour ne pas étre rébarbatif............



Chanson dédiée à tous les..................

Grand-péres,
Grand-méres,
Tantes,
Oncles,
Cousins,
Cousines,
Parents de toute sorte,
Individus ......HUMAINS......J'ai honte de mettre une Majuscule....

Qui auraient un soupçon .....d'idée saugrenue .........d'offrir un animal.... à leurs enfants Chéris et Adorés.......................

et surtout pour épargner,

Mes amis les Chats et Chattes,
Mes amis les Chiens et C.....
Mes amis les souris et .......
Mes amis crocodiles.....
Mes amis et amies .....Araignées, ( S'il y a un masculin )
Mes amis et amies .....Serpents, ( S'il y a un féminin )
Mes amis et amies .....Singes.....................................
Mes amis et amies .....Caméléons,
Mes amis et amies .....Grenouilles,
Mes amis et amies .....Fourmis,
Mes amis et amies .....Léopards,
Mes amis et amies .....Gorilles,
Mes amis et amies .....Hamsters,
Mes amis et amies .....Ratons laveurs,
Mes amis et amies .....Dauphins
Mes amis et amies .....
Mes amis et amies .....
Mes amis et amies .....
Mes amis et amies .....
Mes amis et amies .....
Mes amis et amies .....

Nota : Je vous laisse le choix pour ajouter à la liste

Un grand Bravo et Merci à :

Mes amis et amies .....Poissons Rouges bien sur..............................

Qui permettent chaque année...............
Grace à leur Sacrifice..........................

Vous m'avez compris.

.....Vous m'avez compris.

..........Vous m'avez compris.

...............Vous m'avez compris.

....................Vous m'avez compris.

.........................Vous m'avez compris.


Vous m'avez compris.


Vous m'avez compris.

Vous m'avez compris.

Vous m'avez compris.

Vous m'avez compris.

Vous m'avez compris.

Vous m'avez compris.





ET SI TU COMMENCAIS PAR : « UN POISSON ROUGE »



A Noël ou à Pâques, ça été de justesse,
Beaucoup de mères en France, ont bien failli céder,
A leur progéniture, qui demandait sans cesse,
Un petit chien, tout doux, pour pouvoir l’adopter.


A six ans, à huit ans, c’est maintenant difficile,
Les parents de nos jours, ne guident plus leurs choix,
Monnaie d’échange toujours, compromis pas facile,
Sous le sapin de Noël, enfants dictent leur loi.


Ouf ! Cette année encor, Play-Station, fit l’affaire,
Leur faisant oublier, tous ces amours, Chiens, Chiens,
Labradors, Dobermans, Dalmatiens ou Cockers,
Qui auraient bouleversé, nos tendres lendemains.


Attention, car bientôt, reviennent à la charge,
Proposant tendrement, un bâtard de Berger,
Pour avoir gain de cause : Parents, oui, c’est faisable,
Des maintenant et vite ; il faut vous préparer.



Essayez donc d’abord,
Les petits poissons rouges,
Oh ! vous les chers parents,
Pour bien leur expliquer,
Que c’est eux et eux seuls,
Ils comprendront les bougres,
Tous les jours de l’année ;
Qu’ils vont s’en occuper.



Toujours laver, frotter, la mousse nettoyer,
L’eau du bocal, changer, les filtres surveiller,
Analyse tous les jours et donner à manger,
Croyez-moi, les parents ; Ils vont vite renoncer.


Les premiers jours, Toutous, comme c’est amusant,
Quand ils lèvent leur pa-patte, les regarder crotter,
Sur les trottoirs, poteaux, voitures en stationnement,
Mais, sauf si c’est la votre ou crotte sous vos pieds.


Maman, papa, enfants, tout le monde est ravi,
Qu’il est beau le chien-chien, qu’il est doux son pelage,
Mais quand ses poils partout, envahissent les tapis,
Les fauteuils même les lits, c’est plus la même histoire.


Il urine partout, sur vos massifs de fleurs,
Déchire vos coussins et vos belles tentures,
Court après les enfants, aboie après le facteur,
Croque, poules des voisins, et vos belles chaussures,


Essayez donc d’abord,
Les petits poissons rouges,
Oh ! vous les chers parents,
Pour bien leur expliquer,
Que c’est eux et eux seuls,
Ils comprendront les bougres,
Tous les jours de l’année ;
Qu’ils vont s’en occuper.


C’est l’heure, il faut sortir, notre petit canin,
Plus personne se bouscule, pour attraper la laisse,
Pour le brouillard, le froid, le gel ou le crachin,
Du canapé télé, on ne lève les fesses.


Le mari, belle excuse, le boulot l’a crevé,
Télé-foot ou rugby, beau corner, belle touche,
Les enfants, c’est le moment, d’ se coucher, d’ réviser,
Les leçons, les devoirs, c’est l’heure de la douche.


A un âge où l’on rêve, où ne pense qu’aux filles,
Qu’on redoute de croiser, leurs regards comme la peste,
L’adorable bestiole, directement vous tire,
Pétant sans discrétion ; on prend une belle veste.


Très vite vos enfants, l’air décidé vous disent,
« Mais on est bien trop jeune, pour s’occuper des autres »
Papa maman, rechignent, mais bien sur se résignent,
En entendant le pire : « Mais, c’est aussi le vôtre ! »


Essayez donc d’abord,
Les petits poissons rouges,
Oh ! vous les chers parents,
Pour bien leur expliquer,
Que c’est eux et eux seuls,
Ils comprendront les bougres,
Tous les jours de l’année ;
Qu’ils vont s’en occuper.


Ne cédez donc jamais, malgré belles promesses,
« Je serai le premier, serai sage, sans déboires »
Malgré supplications, gros pleurs et tout le reste,
Ne cédez donc jamais, gobez pas leurs histoires.


Vous aurez droit dix jours, à toute leur rancune,
Grimaces, langues tirées, pieds de nez, bouderies,
Mais tout vite oublié, car vite dans la lune,
Vers d’autres rêves ailleurs, ils seront repartis.


Peut-être bien qu’un jour, brave Corniaud en boule,
Dormant dans la cuisine ou dans votre séjour,
Egayera vos vies, vous tournera la boule,
Gardez ce vice en vous, pour éclairer vieux jours.


En attendant le soir, le doux marchand de sable,
Je me demande parfois, mais qui promène qui,
Ces hommes et ces femmes, accrochés au portable,
Indifférents au chien, venu faire pipi.


Essayez donc d’abord,
Les petits poissons rouges,
Oh ! vous les chers parents,
Pour bien leur expliquer,
Que c’est eux et eux seuls,
Ils comprendront les bougres,
Tous les jours de l’année ;
Qu’ils vont s’en occuper.

Viendront ces jours bénis, d’une vieillesse heureuse,
Où vous aurez le temps, de promener le soir,
Et non comme ces gens, à l’âme cahoteuse,
Abandonnant leur chien, sur les routes sans trottoirs.

Bunny
Texte déposé

Note de L'auteur :

Si vous connaissez des amis, amies, qui veulent Offrir un animal à leur progéniture, je vous invite à leur adresser ce texte.

Si vous connaissez un site animalier, je vous invite, à le faire paraître sous la forme que vous voulez ......accompagné de Votre commentaire personnel.................

Je vous invite aussi à faire des photocopies un jour et à distribuer le texte à l'entrée de ces magasins spécialisés ou à les coller tous les jours ( sans vous faire prendre bien sur ...c'est pas trés légal mais efficace quelques jours ) sur leur devanture.

Les Ecoles primaires.......S'il ya des enseignants qui me lisent....Merci de faire un cours sur ce sujet avec mes remerciements anticipés.

Si vous étes d'accord.........
Droit de réponse...........phargous@wanadoo.fr

Si vous étes pas d'accord.........
Droit de réponse...........phargous@wanadoo.fr

Si vous vous en F.......Laissez tomber..................




_________________
patrick hargous auteur guitariste poète chanteur cabaret défend depuis 25 ans les chanteurs peu connus des Médias maisons de disque.Découvrez son site, des poétes chanteurs....http://monsite.wanadoo.fr/patrickhargous
____________________

et le 2eme texte:

Suite..................du texte précédent......................

Je continue....

J'affirme.......

Je persévére...

Je crie.....

Je Hurle.....

Une chanson de Patrick FONT...........Chanteur engagé qui est sur mon site
à voir ét à écouter.........
sur nos amis les chiens...............



CHIEN ABANDONNE


Comme les » « 300.000 » saligauds,
Qui laissent tomber leurs animaux,
A la veille des congés payés,
Comme les trois cents mille assassins,
Qui abandonnent, chats et chiens,
Sans espoir de les retrouver,
Préméditant, leur saloperie ;
Madame et monsieur sont partis.

Le chien qui remuait la queue,
Avait du bonheur plein les yeux,
Installé sur le siège arrière,
De la 604 en partance,
Pour la grand route des vacances,
Qui doit passer par la fourrière,
Quand l’animal devient trop lourd ;
Avec ces dix kilos d’amour.

Et la voiture s'est arrêtée,
Et la portière s'est refermée,
Tout, c’est passé, comme prévu,
Et la voiture est repartie,
Le chien encore tout étourdi,
Fait celui qui ne comprend plus,
A la même heure, un peu partout ;
D’autres chiens sont devenus fous.

Appui, sur l’accélérateur,
110, 120, 130 à l’heure,
« Le chien va-t-il nous rattraper ? »
Il avait beau être bâtard,
Il était capable d’avoir,
Des accès de fidélité,
Effectivement, le chien courrait ;
Après l’auto qui s’enfuyait.

Les maîtres se sont retournés,
Un court instant pour vérifier,
Si le chien les suivait encore,
Mais, le code, nous a dit cent fois,
Qu’il faut regarder devant soi,
Et, la route a compté « Deux morts »
Après l’horrible collision ;
D’une 604, et d’un camion.

« C’est vrai, que les Routiers !
Sont sympa des fois ;
Vous n’ pensez pas ? »

Alors le chien, s’est arrêté,
On ne sait pas s’il a pleuré,
On ne sait pas, s’il s’est marré,
Il est parti, à travers champs,
Loin des rumeurs de l’accident,
La queue flottant, au vent d’été,
Une petite fille l’a recueillie ;
« Et mort aux cons ! Et vive la vie ! »

Patrick Font.........Texte Déposé..........


La morale de cette histoire d'actualité me plait beaucoup..........

Si à chaque fois que l'on abandonne un chien..............

cela pouvait arriver............

J'ai le droit de rêver .........NON ??????????????????

Bunny
_________________
patrick hargous auteur guitariste poète chanteur cabaret défend depuis 25 ans les chanteurs peu connus des Médias maisons de disque.Découvrez son site, des poétes chanteurs....http://monsite.wanadoo.fr/patrickhargous
Revenir en haut Aller en bas
http://l-atelier-scolaire.forumactif.com/
 
Reflexion en chanson sur le thème de l'abandon des animaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre chanson préféré de NOEL c'est laquelle ?
» Petite réflexion personnelle
» Thème : Pluie Manga
» Thème: Chocolat Vanilla
» Thème Halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pub 100 limites :: Espace Divers :: Associations-
Sauter vers: